mardi 6 décembre 2011

Je prépare Noël

J'épluche les magazines. Je farfouille sur Pinterest (J'y ai trouvé mon gâteau: celui-ci!). J'ai une boîte de vieux magazines (des recettes de bouchées de Coup de Pouce 1993!) et des livres de recettes de Noël. Je prépare mon souper de Noël.

Mais voilà que cette année, je suis fatiguée. J'ai envie de recevoir. Mais je n'ai pas envie de popoter pendant trois weekends pour arriver complètement crevée le 25. J'ai envie d'en profiter. J'ai envie de cuisiner dans la bonne humeur, pas la broue dans le toupet. J'ai envie d'être en forme, souriante et pas trop cernée.

Alors, j'ai commencé une grande liste de trucs que je voudrais faire. Puis, chaque jour, je la modifie. Je la simplifie. J'avais trouvé une soupe extra. Puis, j'ai changé pour une que je peux préparer jusqu'à 2 semaine à l'avance. Ainsi, je la cuisinerai un matin tranquillement et la mettrai au congélo. Hop!  J'ai troqué la préparation de bouchées qui demandent du temps par un plateau de crevettes avec trois sauces différentes. J'ai changé les canapés en pâte feuilletée par une variété de pains et de biscottes et des pâtés au gibier. Même chose pour le plat principal. J'épure. Une poitrine de dinde farcie. Que je peux faire la veille. Et au menu aussi, une journée de cuisine tranquille le 24 avec mon amoureux pendant que les enfants fêteront dans leur autre famille. Le 25, on sera en forme pour recevoir dans une ambiance détendue.

Je ne suis pas la seule à me calmer durant le temps des Fêtes. On court assez toute l'année. On peut se donner ce cadeau pour cette période de l'année. Et vous savez quoi? Je l'entrevois de belles façons. Au lieu d'un agenda surchargé, on a un horaire souple, prêt à se moduler aux invitations surprises et aux élans spontanés ("On va au cinéma?"... go, on y va!).

J'ai beaucoup aimé le dossier Recevoir sans stress publié sur Châtelaine. Et vous, des trucs pour simplifier Noël ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire