dimanche 3 avril 2011

Des idées roses...

J'ai mis des idées roses dans la tête de Mathilde. Et ça, chaque fois, ça me touche. Énormément. C'est pour les jeunes que j'écris. Pour eux. En imaginant une vie qui leur reste à eux d'imaginer encore à leur façon, à leur manière. J'écris avec mon coeur en partageant des rêves, des élans et des idées qui m'habitaient à leur âge et qui - heureusement - m'habitent encore. Il y a tellement d'histoires sombres, de sujets ternes, de trucs moches, de noir, d'univers qui se rétrécissent et des rabats-joies que moi, je veux leur offrir une fenêtre lumineuse sur le monde. Je veux leur dire que c'est correct de rêver un peu trop grand (ça ne l'est jamais trop!), d'y croire alors que personne y croit, d'oser, de foncer et de voir plus de rose que de gris! Quand je lis un témoignage comme celui de Nathalie, je souris tellement. J'aime croire - un peu - que j'ai donné des ailes à leurs rêves et leurs projets fous. Si leurs projets réussissent tant mieux. Sinon, c'est pas plus grave. Juste le fait de les avoir rêvé, d'y avoir travaillé, de les avoir partagé autour d'elles, ça leur permettra d'oser rêver encore et encore.

Vraiment, quand je réussis à semer en eux des idées roses, c'est le plus beau de tous les prix, c'est assuré.

Mathilde, je te le redis: j'en prends un litre de ta limonade! Merci à toi. xx

1 commentaire:

  1. Très beau billet :) Ce doit être génial d'avoir de la reconnaissance pour quelque chose qu'on a mit corps et âme. Bravo à toi :)

    RépondreSupprimer