dimanche 20 février 2011

750 mots par jour (ou plus!)

Merci à Nathalie. Grâce à son post 2328 mots pour une dinde, j'ai découvert une façon magique de finalement me soumettre à l'exercice matinale de Julia Cameron d'écrire trois pages: le site 750 Words.

Cet exercice matinal où on doit écrire non stop trois pages de tout ce qui traîne dans notre tête, j'en ai entendu beaucoup de bien. Depuis longtemps, même! J'ai lu - en diagonale - le livre de Julia Cameron. J'ai essayé de me plier à cet exercice, certaine que ça me ferait du bien. Mais je n'ai jamais persévéré. Je trouvais difficile de savoir quelle longueur véritable je devais faire: un cahier n'est jamais pareil. Je trouvais aussi que cet exercice ressemblait aussi à ce que je faisais le soir dans mon journal intime. J'avais de la misère à m'astreindre à ce travail alors que le matin j'ai toujours 1000 trucs que je veux faire...

Finalement, l'idée de compiler le tout à l'ordi, j'aime bien. Non ce n'est pas la même chose qu'écrire «à la main». Le contact du crayon sur le papier, l'impression de gratter la feuille, le bruit aussi. Mais j'ai trouvé un charme au bruit du clavier. Et pianoter est intéressant aussi. J'aime délier mes doigts en laissant tout couler, parfois doucement parfois de façon plus saccadé quand trop d'émotions m'emportent, mais sans censure, sans retenue.

Depuis trois matins, j'écris. Je fais mes trois pages. Remplies de plein de choses disparates. Il ne faut pas trop penser, ni se soucier des fautes, ni faire attention aux structures. Juste de l'écriture spontané. C'est étonnant, mais j'ai déjà souligné certains passages que j'aime bien et qui me serviront je pense.

Oui! C'était la façon pour moi de réussir cet exercice. Des fois, il faut simplement bifurquer un peu. Je me disais que je ne pouvais pas faire cela à l'ordinateur. C'était écrit dans le livre de le faire à la main... Mais qui a dit qu'on doit suivre à lettre tout ce qui est écrit dans les livres? (et pourquoi je commencerais aujourd'hui à m'en faire avec cela?)

Bonne écriture!

1 commentaire:

  1. Je suis si contente que tu aimes! je trouve qu'il y a une certaine fluidité à écrire à l'ordi, même si depuis toujours j'écrivais mes journaux à la main. J'essaie d'écrire une nouvelle et un roman que j'ai dans la tête depuis longtemps, mais j'ai réalisé que je me censurais constamment, que je me critiquais constamment. Écrire ces 750 mots me permet de simplement me laisser aller, et j'ai beaucoup avancé depuis. J'adore l'exercice.

    Et félicitations pour ta première badge! :-)

    RépondreSupprimer