vendredi 3 décembre 2010

Écrire dans le noir pour mieux se voir

J'ai fait l'exercice des Petits Pas de Muses et j'ai écrit dans le noir. C'est une expérience vraiment géniale qui nous oblige à percevoir les choses autrement. Ça m'a donné des idées pour un atelier d'écriture avec cette "contrainte" qui en fait n'en est pas une. J'aime mieux la voir comme une façon de se déstabiliser, de sortir de son cadre habituel pour laisser venir à soi une inspiration nouvelle.

J'ai pris près d'une heure ce matin pour réaliser mon projet. Une heure avant d'entamer mon boulot. Avant de venir écrire. Avant même de prendre mon café. Une heure dans la noirceur, bercé par trois bougies, sans stimuli, dans le silence apaisant. Réconfortant.

Je suis ensuite descendu écrire, rituel instauré jusqu'après les Fêtes. Et je me suis sentie plus libre, plus convaincante dans mes mots, plus aérée... Je pense m'offrir ce petit temps rien qu'à moi le matin beaucoup plus souvent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire