jeudi 1 juillet 2010

Touchée!

Quand quelqu'un m'écrit ou me dit que la lecture d'un de mes livres l'a touché, je suis émue. Je ne sais plus trop quoi dire. Mais je ressens au fond de moi une boule d'émotions. Une immense bulle qui me remplit et qui gonfle. Je suis émue. Je suis touchée. Je suis flattée. Je suis étonnée. Je suis fière. Je suis... heureuse! Heureuse de voir que d'autres se sont sentis interpellés par mes histoires. Comme Annie qui l'a écrit sur son blogue que j'ai lu ce matin. Disons que ça aide à maintenir mon moral au top! Et j'avais reçu aussi la semaine passé un courriel d'une autre blogueuse que je lis et que j'aime beaucoup avec des mots très touchants de son interprétation perso du Divan Rose. Wow! Je suis chanceuse! Vraiment.

C'est précieux! On ne dit pas assez merci aux autres (moi, la première!), leur donner une petite "tape" d'encouragement, leur dire qu'on est fier d'eau ou simplement leur dire qu'on pense à eux. J'essaie de le faire de plus en plus. Simplement. Juste un petit mot, un courriel, un sms à la limite pour dire "coucou, je suis là" ou "allo! Je pense à toi aujourd'hui". Alors je me promets de le faire plus souvent encore. Juste parce que c'est thérapeutique autant pour soi que pour celui qui reçoit. Et qu'on en a bien besoin chacun. Et parfois, on ne se doute même pas de l'effet monstre que notre petit billet peut avoir sur quelqu'un. Recevoir un mot gentil, savoir que d'autres pensent à nous lors d'une journée spécialement difficile ou se sentir épaulée peut parfois faire une énorme différence entre une journée ultra moche et une journée "yop"...

1 commentaire:

  1. Merci pour ce gentil mot! Et je suis tout à fait d'accord avec toi. Nous ne disons pas assez souvent merci. Pourtant, ça prend si peu de temps, et ça fait tellement plaisir, autant à celui qui donne que celui qui reçoit, comme tu le dis si bien.

    Tiens, ça me fait penser que je voulais envoyer un petit merci à une maman que je connais peu mais qui a passé plus de 45 minutes au téléphone avec moi dernièrement pour m'aider à comprendre une situation difficile avec mon fils... j'y vais de ce pas.

    Merci de tes textes toujours si inspirants!

    RépondreSupprimer