vendredi 28 mai 2010

J'écris...multiplié par 1000

C'est habituel. Chaque fois que je dois écrire quelque chose avec un "dead line", je me fais proposer des piges intéressantes (que je ne refuse pas, bien sûr!) ou encore de nouvelles idées d'histoires germent dans ma tête. C'est immanquable!

Le plus beau? J'aime cela. Ça me motive. Ça me pousse à foncer. Encore plus.

Je suis à Val-d'Or pour le weekend au Salon du livre et je me terre dans ma chambre d'hôtel pour travailler sur tous ces projets. Et ramasser de bonnes idées pour un été hyper créatif avec les minous!

Vraiment, c'est quand j'écris que j'ai les meilleures idées au monde. Alors... go!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire