dimanche 7 juin 2009

Je suis une libellule

Ce soir, j'aidais Adèle à trouver la réponse à son projet: "Pourquoi les libellules pondent-elles dans le lac?".

En feuilletant des livres sur les insectes, j'ai appris que les larves des libellules vivent jusqu'à deux ans dans l'eau avant d'entamer leur rapide transformation quand elle se décide à sortir la tête de l'eau. Bref, elle patauge dans l'eau (probablement connu). Elle doit hésiter, réfléchir, parvenir presque à la surface pour replonger dans son monde connu. Pas de presse pour mettre son nez dehors. Puis, un jour, elle décide que ça suffit. Elle change d'air (et de peau) et devient autre chose.

Ça me ressemble. J'y songeais distraitement en lisant cela à Adèle. Aujourd'hui, un peu plus de trois ans après la publication de mon premier roman solo, après autant de temps à être un membre fantôme d'associations d'auteurs, j'ai enfin sorti ma tête de l'eau. Comme la libellule, je suis prête pour du nouveau. Me voilà administratrice au sein du conseil d'administration de l'Association des auteurs de la Montérégie.

J'ai envie de m'impliquer, de faire vivre la littérature, de donner la piqûre de la lecture aux enfants (et aux adultes!), de faire circuler les livres, de rencontrer des gens inspirants, etc. Je souris en pensant à des offensives de passe-livres légèrement orchestrées pour éveiller la curiosité et pour unir dans l'anonymat des lecteurs. Je me surprends à rêver d'une caravane d'été de livres qui se promènerait dans les parcs, érigeant ici et là des tentes où les jeunes entreraient pour visiter un auteur le temps d'une histoire ou deux... Bref, le temps était venu pour moi de faire le saut. De chasser mon écaille de timidité pour aller à la rencontre des autres.

La libellule passe la majorité de sa vie en état de transformation. Si on y songe bien, nous aussi, on se transforme toujours. je me sens en mouvement, en apprentissage continu. J'expérimente. Je me trompe (beaucoup), mais ça me va parfaitement.

Tout un projet... celui d'Adèle et le mien! Je n'aurais pas pensé qu'ils se rejoindraient aussi! Dommage que l'école soit presque terminée, c'est inspirant ces recherches!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire